wrapper

FLASH INFO

ACTUALITÉS

FILIÈRE ANACARDE : DIALOGUE DIRECT ENTRE LE CBA ET LE CIAB

Le Conseil Burkinabè de l’Anacarde (CBA) a tenu dans ses locaux à Bobo-Dioulasso, une rencontre de concertation avec les acteurs directs de la filière anacarde regroupés au sein du Comité Interprofessionnel de l’Anacarde du Burkina (CIAB). Objectif : lever toute équivoque sur certaines questions liées au développement de la filière anacarde.

À l’initiative du Directeur Général du Commerce, par ailleurs Président du Conseil Burkinabè de l’Anacarde, Monsieur Seydou ILBOUDO, une rencontre s’est tenue ce mardi, 23 février 2021 au siège du Conseil Burkinabè de l’Anacarde. Cette rencontre a réuni une vingtaine d’acteurs, qui              sont les premiers responsables de l’interprofession de la filière conduits par sa présidente Mme KONÉ Minata et ceux des différentes faîtières membres à savoir l’Association Nationale des Transformateurs d’Anacarde (ANTA), l’Union Nationale des Commerçants et Exportateurs d’Anacarde (UNCEA) et l’Union Nationale des Producteurs d’Anacarde (UNPA) et les premiers responsables du CBA avec à sa tête le Directeur général Joseph ZERBO.

Plusieurs points importants étaient au cœur des échanges. Il s’agit notamment des préparatifs du lancement de la campagne 2021 de commercialisation de la noix brute de cajou, de la   fixation du prix d’achat du kilogramme de noix brute de cajou, du processus d’instauration d’agréments professionnels pour la commercialisation de la noix brute de cajou et bien d’autres instruments de réglementation de la filière anacarde.

Les échanges ont permis d’aplanir toutes les incompréhensions dues essentiellement à un déficit de communication entre les parties.

Ils se sont déroulés dans un esprit d’apaisement et dans un souci partagé de dialogue constructif en vue de créer un climat de confiance réciproque dans la gestion de la filière. Si ces échanges ont permis d’apporter des réponses claires aux préoccupations des acteurs, ils ont aussi permis de relever la nécessité pour toutes les parties de communiquer davantage afin de mutualiser les efforts pour le développement durable de la filière anacarde. Un point sur lequel le Directeur général du CBA a marqué son entière disponibilité. Les acteurs quant à eux ont pris l’engagement de privilégier les concertations avec le CBA et de soutenir dans un élan de franche collaboration les actions de développement entamées par celui-ci en vue d’impacter positivement les acteurs à la base. En ce qui concerne spécifiquement l'instauration de l’agrément, il a été convenu qu'une large concertation des acteurs à la base sera faite pour prendre en compte leurs préoccupations .

Pour Seydou ILBOUDO, Directeur Général du Commerce, le Conseil Burkinabè de l’Anacarde est la maison commune des acteurs de la filière anacarde et chacun devrait faire sienne la vision du CBA.

CBA, LA RÉGULATION AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT INCLUSIF ET DURABLE DES CHAINES DE VALEUR.

En savoir plus...

Promotion de la filière anacarde : vers la tenue des journées nationales de promotion des produits de l’anacarde du Burkina.

Le Conseil Burkinabè de l’Anacarde (CBA) a tenu en son sein, ce mardi 16 février 2021, la première rencontre des membres du Comité National d’Organisation (CNO) de la première édition des Journées de Promotion des Produits de l’Anacarde.

Coprésidée par Monsieur Joseph ZERBO, Directeur Général du CBA et Monsieur Seydou ILBOUDO, Directeur Général du Commerce, cette rencontre de prise de contact des membres du CNO avait pour objectifs notamment, d’amender le projet de note conceptuelle, de fixer les grands axes de la manifestation, d’identifier le lieu, le site et la période de déroulement.

La rencontre a en outre permis aux membres du CNO de s’imprégner de la mission du CBA à savoir la régulation, le suivi et le développement des activités de la filière anacarde.

L’organisation des Journées de Promotion des Produits de l’Anacarde programmée au titre des activités 2021 du CBA, s’inscrit dans le sens de la réalisation de cette mission dont l’une des déclinaisons majeures est la promotion de la consommation locale desdits produits.

En rappel, cette première édition qui est une tribune de rencontres, de concertation, d’échanges et de valorisation des produits du cajou, vise à mieux faire connaitre les potentialités de la filière et de réfléchir sur les démarches appropriées pour résoudre durablement les contraintes majeures de la chaine de valeur.

Les propositions du CNO seront soumises à l’approbation de l’autorité compétente.

Le CBA, LA RÉGULATION AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT INCLUSIF ET DURABLE DES CHAINES DE VALEUR.

En savoir plus...

DÉVELOPPEMENT DE LA FILIÈRE ANACARDE

Dans un soucis d'associer tout les acteurs dans le développement de la filière anacarde,  le Directeur général du Conseil burkinabè de l'anacarde a eu une rencontre d'échange avec le Président de la Chambre Régionale d'Agriculture des Hauts-Bassin. Plusieurs sujets ont été évoqués lors de cet entretien tels que les missions du Conseil burkinabè de l'anacarde,  les défis à relever en vue d'impacter positivement tout les acteurs de la filière( producteurs,  commerçants, exportateurs et transformateurs).

La Chambre Régionale d'Agriculture, étant maillon important dans le secteur, a salué cette démarche du Directeur général du CBA de faire connaître sa structure investie dans le développement de la filière. Après avoir prodigué des conseils au premier responsable du CBA,  Moussa TRAORÉ a assuré la disponibilité de la Chambre Régionale d'Agriculture a l'accompagner dans la réussite de sa mission au profit des acteurs.

En savoir plus...

DEVELOPPEMENT DE LA FILIÈRE ANACARDE

Le Directeur général du Conseil burkinabè de l'anacarde a été reçu ce Mardi 2 Février par le Directeur régional de la Chambre de commerce et d'Industrie du Burkina.

Une équipe du Conseil burkinabè de l'anacarde, conduite par son Directeur général Joseph ZERBO, a eu une rencontre d'échange avec le Directeur régional de la Chambre de Commerce et d'Industrie des Hauts-Bassins Fousséni KONÉ et le Directeur général du Port sec de Bobo François DRABO. Cette rencontre a permis au Premier responsable du CBA de présenter sa structure dont la mission est de promouvoir,  reguler et accompagner les acteurs de la filière anacarde. Tout en affichant les ambitions de sa structure,  le Directeur général a également présenté les grands défis que sa structure devra relever en vue de donner de belles perspectives à la filière. Tout en saluant cette démarche,  le Directeur régional de la Chambre de commerce et réitéré la disponibilité de ses services à accompagner le CBA dans la réussite de ses missions. 

En savoir plus...

logo bas

PARTENAIRES

CONTACTS

Tél: +226 20 98 23 23
      +226 20 98 13 23

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

01 BP. 2179 Bobo Dioulasso 01

Bobo-Dioulasso

BURKINA FASO